Elixir
de Hilary Duff & Elise Allen

8 juin 2011

Broché : 328 pages
Éditeur : Michel Lafon
Année de sortie : 2011
Ou trouver l'autrice : Instagram - Facebook - Twitter

Fille d'un chirurgien renommé, Cléa a vécu toute sa vie sous le feu des projecteurs. Fuyant la célébrité, elle s'évade grâce au photojournalisme, une passion transmise par son père. 
Lorsque ce dernier disparaît, les photographies de Cléa laissent apparaître la silhouette d'un jeune homme qu'elle n'a jamais vu auparavant. 
Le jour où elle croise cet inconnu, elle est troublée par l'attirance qu'elle ressent pour lui. Alors qu'ils se rapprochent, ils décident de percer le mystère de la disparition du père de Cléa. Pris au piège dans un dangereux triangle amoureux et la découverte d'un élixir magique, ils sont condamnés à parcourir le temps pour démêler les zones obscures de leurs passés et futures... 

Pour être honnête, vous devez savoir que je serais certainement passé à côté de ce livre s’il n’avait pas été écrit par Hilary Duff. C’est plus la curiosité qui m’a au départ poussé à me l’acheter. J’avais entendu beaucoup de retour positif face à ce roman et j’avoue que ma curiosité a été piquée au vif. Je me demandais surtout s’il allait s’agir d’une histoire "made in Disney" ou au contraire de quelque chose d’un peu plus différent.

Je dois dire qu’au départ, j’ai craint le pire, le premier chapitre se passant dans une boite de nuit en région parisienne. Cela sonnait de suite très cliché, de plus, j'ai très vite ressenti comme une impression de déjà vu. Pourtant, au fil de ma lecture, j'ai commencé à être agréablement surpris.

Plus j’avançais dans le livre et plus il était impossible pour moi de le reposer. J’étais captivé, complètement accro à celui-ci. J’ai vraiment appris à m’attacher à Cléa, Ben & Reyna, mais par contre, j’ai eu un peu de mal avec Sage, certainement dû au fait qu’on ne savait finalement pas si son cœur penché du côté des bons ou des méchants.

Le seul reproche que je pourrais faire, c’est qu’il faut malheureusement attendre plus de la moitié du livre avant de s’attacher aux personnages, l’autrice a en effet traité très superficiellement leurs traits de caractère dans la première partie de son histoire. Malgré tout vers le milieu, elle commence à développer certaines choses, certains points que se révèlent passionnants.

J’avoue avoir été surpris par la tournure qu’à finalement prise l’histoire. Il y a vraiment eu des moments où je n’avais rien vu venir. L’effet de surprise m’a plus d’une fois scotché à mon livre et j'avais encore plus l'envie de voir ce que la suite de l'histoire allait me réserver.

Moi qui suis fan des histoires de vies antérieures, d’âmes, d’immortalités, on peut dire que j’ai vraiment adoré la façon dont l'autrice a décidé de traiter ces thématiques. Elle ne l’a pas fait de façon classique, elle sort véritablement des sentiers battus. Cela m’a fait grand plaisir de voir les choses traitées différemment, c’est certainement ce qui a fait pencher mon avis vers un côté très positif.

Le livre se termine malheureusement sur un cliffhanger absolument atroce (sur le coup, j’ai vraiment maudit Cléa) mettant l’un des personnages principaux en grand danger, je vais avoir beaucoup de mal à tenir jusqu’à la sortie Française du deuxième opus.

Il faut savoir également que ce livre est le premier tome d’une trilogie, le deuxième tome sortira en octobre 2011, aucune date n’a été annoncé pour la France. Je tiens tout de même à vous rappeler qu’Hilary Duff a écrit son livre en collaboration avec une autre auteure : Elise Allen, je trouve en effet dommage qu’elle n’est pas son nom sur la couverture.

Si le nom d’Hilary Duff vous empêche – ou ne vous donne pas l’envie de vous procurer ce livre (et je sais qu’il y en a) je ne peux que vous conseiller de mettre vos préjugés de côté et de foncer. Passé un premier chapitre extrêmement cliché, je suis sûr que tout comme moi, vous tomberez sous le charme de cette histoire…

Edit du 18/04/2018 :

Triste est de constater que le tome 2 n'a jamais pointé le bout de son nez par chez nous (merci beaucoup Michel Lafon). Ne lisant pas en VO, je n'ai donc jamais pu poursuivre cette saga, à mon grand regret. Je pense que la suite avait vraiment du potentiel...

Ne pas voir la suite d'Elixir paraître en France restera l'un de mes grands regrets de ma vie de lecteur. Je pense d'ailleurs que cela a été le premier (d'une longue série malheureusement)...

5 commentaires

  1. Le livre a l'air sympa, je verrai avec le temps si je le lirai ou non :)

    RépondreSupprimer
  2. Un titre que j'ai très envie de lire depuis que j'ai eu l'occasion d'en découvrir un long extrait. Il a vraiment l'air pas mal. Merci pour ton avis et ta vidéo !

    RépondreSupprimer
  3. Nouvel info, je viens d'installer une newsletter au blog, si ça t'intéresse, n'hésite pas à t'inscrire ;)

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre me tente depuis longtemps mais je n'ai jamais franchi le pas pour l'acheter car j'avais peur qu'il soit "niais", trop Disney (même si j'adore l'univers Disney mais bon...) mais après avoir lu pas mal d'avis positifs, je pense que je vais l'ajouter dans ma Wish-list...

    A bientôt,

    Aurélie

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi, je pense que je serais passée à côté de ce livre si l'auteure n'étais pas Hilary Duff (même si je l'aime beaucoup puisque j'étais en plein dans ma période disney quand elle s'est fait connaitre ^^).
    Je l'ai acheté par curiosité et je n'ai pas été déçu.
    Je l'ai lu il y a un petit moment déjà et j'attend que le tome 2 sorte en France avec impatience (je ne lis pas en VO non plus ...)

    RépondreSupprimer