Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

7 août 2016

Lisa
de Brigitte Baumont



Editeurs : Rebelle  
Broché : 224 pages
Sortie : 12 Mars 2015
Ou trouver Brigitte Baumont : 


Lisa a quitte sa ville natale, Belfort, pour suivre Jeremy a Windensolen, pres de Colmar. Elle est heureuse un temps, mais tres vite, elle sent que les choses bougent et pas dans le bon sens. Elle doit rapidement prendre une decision, mais elle hesite. Prendra-t-elle la bonne ?




La première fois que j’ai vu ce titre circuler sur le site de Rebelle Éditions, je me suis dit qu’il était pour moi. Une romance ayant en toile de fond l’Alsace, une région que j’adore, je ne pouvais clairement pas passer à côté.

En sortant ce livre lors du #FRRAT, je m’attendais à une lecture simple, pas prise de tête. Je ne m’attendais absolument pas à ce qu’il me fasse vivre une telle palette d’émotions.

Dans ce roman, nous suivons Lisa qui a tout quitté pour suivre Jérémy. Seulement, quelques mois plus tard, elle se rend compte que celui-ci est à l’opposé de l’image qu’elle s’en était faite. Perdu dans une relation qu’il ne la mènera nulle part, mais également dans une région qu’elle ne connaît pas, Lisa se demande si finalement, elle a fait le bon choix…

Mon dieu… que le début de ma lecture a été laborieux. Pas que je n’aimais pas ce que je lisais, bien au contraire. Si ce fut laborieux, c’est surtout dû à la présence de ce Jérémy ! J’en ai déjà rencontré des "méchants" lors de mes précédentes lectures, mais jamais je n’avais ressenti une telle haine envers un personnage !

Ce Jérémy est un mec prétentieux, arrogant, égoïste, manipulateur… La liste est longue et je pourrais encore la continuer longtemps. Le pire, c’est ce qu’il fait vivre à Lisa. Au début, je me suis même demandé si l’auteure allait prendre le chemin de la maltraitance conjugale. Au final, certes, Lisa est maltraitée, mais il s’agit plus de maltraitance psychologique, ce qui n’est guère mieux. Heureusement, il commence à s’éclipser une fois le premier quart du roman passé.

Sur ce premier quart justement, je me suis très souvent mis en colère. Sur Jérémy dans un premier temps (j’ai même été à deux doigts de balancer mon livre par la fenêtre) et dans un deuxième temps contre notre héroïne. En effet, je ne cautionnais pas sa manière de toujours se rabaisser, de douter d’elle systématiquement.

Puis enfin Lisa finit par se réveiller, décide de reprendre sa vie en main. À ce moment-là, j’ai commencé à l’apprécier un peu plus, à m’attacher à elle. On la voit évoluer au fil de notre lecture et on ressent très vite cette envie de la voir réussir.

Un des points forts de cette petite romance, ce sont les personnages « secondaires » qui gravitent autour d'elle. J’ai beaucoup aimé son amie Stéphanie. Elle disait très souvent tout haut ce que je pensais tout bas. Puis, il y a Pascal et Antoine, ce duo grand-père / petit-fils (mais pas que…). Ils sont tellement charmants, gentils et serviables. Comment ne pas s’attacher à eux ? Sans oublier les parents de Lisa, que j’ai beaucoup aimé découvrir...

Généralement, quand on lit une romance, nous assistons à la création d’un couple. Ici, avec ce roman, c’était un peu différent de ce qu’on a l’habitude de lire. L’auteure a pris le parti de casser un peu ce schéma qui me parait de plus en plus rébarbatif. En commençant cette romance, j’ai vraiment eu l’impression d’un renouveau qui m’a fait le plus grand bien

C’est la première fois que je lisais un roman de cette auteure (j’ai également "Zeus" dans ma PAL) et je dois dire que j’ai plutôt bien accroché à son style. Au début du roman, Lisa étant "isolé", nous avons beaucoup de passages narratifs sans aucun dialogue. Le risque dans ces cas-là, c’est d’avoir une sensation de longueur dans le texte. Je n’ai pas ressenti cela un seul instant, bien au contraire. Brigitte a tellement réussi à me happer dans son histoire dès la première page que je ne les ai pas vu défiler.

Pourtant, il est vrai, j’ai tout de même un petit bémol à relever. Quelque chose m’a légèrement frustré malgré tout pendant ma lecture. Parfois, j’avais l’impression que tout se dérouler beaucoup trop vite. J’avais à peine le temps d’analyser un élément perturbateur que l’ont passé à un autre en une fraction de seconde. Et la fin… frustration extrême, car à mes yeux, il y avait encore tellement à raconter. J’avais envie de voir la réaction des parents de Lisa. Voir comment nos personnages allait gérer l’après. Cette fin est tellement brutale que pendant un court instant, je pensais qu’il me manquait un morceau de mon roman. Je n’aurais pas été contre le fait d’avoir 50 – 100 pages supplémentaires ou pourquoi pas un épilogue se déroulant quelques mois – années plus tard.

Bien après ma lecture, j’ai eu l’immense plaisir de recevoir un message privé de Brigitte Baumont en personne sur Facebook ♥ Cette petite attention m’a beaucoup touché et m’a fait très plaisir. En discutant un peu avec elle, j’ai appris qu’elle ne serait pas contre l’idée de donner une "suite" à ce roman. Mais pour ça, je vais devoir m’armer de patience. Ça tombe bien, la patience est une de mes vertus (ou pas)

En bref : J’ai beaucoup aimé cette petite romance qui aura eu le mérite de casser les codes du genre, mais également de me faire voyager. J’espère pouvoir un jour retourner à Windensolen afin de prendre des nouvelles de Lisa...

Ma note : 15/20

1 commentaire: