Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

6 octobre 2016

Red Hill
de Jamie McGuire

Éditeur : J'ai Lu
Broché : 381 pages 
Sortie : 23 septembre 2015
Prix : [Broché] 14€00 [Numérique] 11€99
Où trouver Jamie McGuire : Site / Facebook / Twitter

Scarlet est divorcée et mère de deux petites filles. Les élever seule est un combat quotidien qu’elle mène avec ténacité. Marié depuis plusieurs années à une femme de plus en plus distante, Nathan n’a qu’un vague souvenir de ce qu’est l’amour. En revanche, sa petite Zoe le comble de bonheur tous les jours. Miranda, elle, n’a qu’une préoccupation : l’organisation d’un week-end à la campagne avec sa sœur Ashley et leurs copains respectifs. Lorsque leur monde s’effondre, ces personnages ordinaires vont devoir affronter l’extraordinaire. Il leur faudra prendre en main leur destin pour avoir une chance de survie.


Vous le savez certainement, les zombies sont mes créatures favorites depuis mon adolescence. J’ai en effet découvert le genre horrifique avec les célèbres films de Romero et j’en suis devenu très vite accro.

On peut dire que depuis quelques années, les zombies ont le vent en poupe et cela n’est vraiment pas pour me déplaire. Avec l’arrivée de « The Walking Dead », le zombie est revenu sur le devant de la scène.

Quand Elodie, de la chaîne « Eliott et des livres » a proposé cette lecture commune sur le groupe Facebook « Zombies Lecteurs Anonymes », j’ai été surpris. En effet, je vois ce roman tourner depuis un petit moment déjà sur la blogosphère, mais j’étais très loin de me douter qu’il avait pour thème l’invasion zombie !

L’année dernière, le monde télévisuel a vu l’arrivée d’un spin-off de « The Walking Dead » intitulé « Fear The Walking Dead ». Cette série devait théoriquement nous montrer le début de l’épidémie au travers des yeux d’une famille recomposé. Cette série n’a eu de cesse de me décevoir. Quand j’ai appris que Jamie McGuire allait au travers de ce roman traiter de la même thématique, j’ai de suite été très curieux.

La particularité de ce roman, c’est qu’il est à 3 voix. Nous suivons, en effet, 3 personnages différents. Cela permet véritablement de nous sentir encore plus immergés dans ce monde post-apocalyptique. J’ai de suite trouvé ce choix vraiment judicieux, même si à mes yeux, tous ces personnages ne se valent pas !

Si j’ai beaucoup aimé suivre Scarlet et Nathan, j’ai eu un peu plus de mal avec Miranda qui était à mes yeux un peu trop superficielle et stéréotypé.

Jamie McGuire a également pris la décision d’écrire un roman chorale (un peu comme les films "Love Actually", "Happy New Year" & Co). Cela aurait pu, aurait dû être une bonne idée, mais j’ai trouvé cela vraiment mal amené et beaucoup trop gros pour être réaliste. Dommage…


Pour moi, le roman se divise en deux parties : l’avant « Red Hill » et l’après « Red Hill ».


Entre ses deux parties, le roman change de rythme, l’histoire évolue. Quand j’y regarde de plus près, l’histoire de « Red Hill » aurait pu être un excellent diptyque. De mon point de vu, la première partie restera la meilleure de ma lecture. J’ai ressenti beaucoup de choses dès le premier chapitre (peur, angoisse, oppression…) que je n’ai malheureusement plus vraiment ressenti par la suite.

La deuxième partie est beaucoup plus accès romance, mais pas de la romance ordinaire. On y aborde l’amour mère/filles, père/fille, mais également petit-ami/petite-amie. Le fait que cette thématique soit abordée sur fond d’apocalypse avec un avenir incertain pour nos protagonistes ajoute un petit plus, une petite tension qu’on ne rencontre pas souvent dans une romance ordinaire.

J’ai beaucoup aimé l’écriture de Jamie McGuire que j’ai trouvé très immersive. Le fait que le texte soit écrit à la première personne, mais nous permettant tout de même de suivre 3 personnages différents, venant de 3 horizons différents était une excellente idée.

En bref : une bonne lecture abordant l’univers zombiesque de manière fort intéressante. Certes, ce roman ne révolutionnera pas le genre, mais j’ai vraiment passé un jolie moment de lecture avec celui-ci…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire