Mes derniers livres chroniqués :


Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com Image hébergée par servimg.com

22 juin 2017

Follow me back
de A.V. Geiger

Éditeur : Collection R - Broché : 360 pages 
Prix : 16€90 
Sortie : 8 Juin 2017
Où trouver A.V. Geiger : Site / Twitter

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu'ils ne se sont jamais rencontrés...
Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l'un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu'ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu'ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar...

Quand Netgalley et la collection R ont proposé ce titre en partenariat, je n’ai pas hésité un seul instant à postuler. Il faut dire que j’avais tellement entendu parler de celui-ci que j’étais très curieux le concernant. À peine reçu sur ma lisseuse (un immense merci d'avoir accepté ce partenariat), je n’ai pas résisté longtemps et je me suis très vite lancé.

Dès la première phrase, l’auteure arrive déjà à te faire mourir d’envie d'en savoir déjà plus. C’est tellement rare que je me pose autant de questions d’emblée d’entrée de jeu que cela devait être signalé ! Je pense d’ailleurs que tout l’attrait de cette lecture repose justement sur les questions qu’on ne cesse de se poser tout au long de notre lecture. On peut vraiment dire qu'A.V.. Geiger sait garder une tension constante tout au long de son intrigue en nous frustrant très souvent au passage.

Pourtant, quand on y regarde de plus près, l’histoire n’a rien d’original, ni de révolutionnaire au premier abord. Ce genre d’intrigue a déjà été vu des dizaines de fois. Mais ici, j’y ai trouvé quelque chose en plus qui a fait que j’étais incapable de reposer ma lisseuse. J’ai commencé ma lecture de ce titre un dimanche en fin d’après-midi et le soir-même, j’avais déjà dépassé la moitié.

Il faut dire qu’il y a une vraie dose de suspense tout au long de l’histoire de Tessa et d’Éric et le fait qu’ils est chacun leur part d’ombre ajoutes un petit plus à l’intrigue. Tout au long de ma lecture, je me demandais vraiment ce qu’avais subit Tessa pour en arriver à sa situation actuelle. Je me suis imaginé mille théories et quand les réponses commencent à tomber, je n’ai pas été déçu un seul instant.

Un autre point fort de "Follow Me Back", c’est qu’il mélange plusieurs genres littéraires à la fois. De la romance young adult, en passant par une petite touche de thriller, l’auteure nous balade au grès de ces envies ne s'enfermant pas dans un genre prédéfini. Cela lui donne plus de liberté. Je ne savais jamais ou A.V. Geiger allait m’emmener au fil de ses chapitres.

De plus, traiter de la thématique des réseaux sociaux et de ses dangers de la sorte était une excellente idée. Étant un inconditionnel de Twitter, ça m’a fait un peu bizarre de retrouver ce réseau social comme toile de fond à l’histoire de Tessa et d’Éric.

J’avais entendu beaucoup de remarques concernant la fin de ce premier tome et je dois dire que la chute aura réussi à me faire vivement réagir. Et oui, je ne m’attendais pas du tout à ça et je ne sais pas si cela s’avère positif ou négatif à mes yeux. Même si la fin semble fermée, l’auteure arrive une dernière fois à nous retourner le cerveau nous faisant au final nous poser encore plus de questions qu’auparavant.

En ce qui concerne le style d'A.V. Geiger, il faut avouer qu’il n’a rien de révolutionnaire. Pourtant, de par sa manière de gérer ses révélations, de donner de la tension à son histoire et de l’agrémenter de mystères, cela rend la lecture très fluide et passionnante. Ce roman est à mes yeux la définition même du vrai page turner. Une fois commencé, vous êtes incapable de le reposer et quand vous y êtes finalement contraint, ce n’est pas sans une touche de frustration.

Du côté des personnages, je me suis beaucoup plus attaché à Tessa qu’à Éric. Pourtant, je ne l’ai pas détesté. Ce qui a fait pencher la balance, c’est que j’ai ressenti beaucoup plus d’empathie envers elle. Ses « problèmes » sont beaucoup plus terre-à-terre et réalistes que ceux d’Éric. De par son statut, il est, en effet, plus difficile de s’attacher à lui. Pourtant, cela fini se faire avec le temps grâce à ses interactions avec Tessa.

En bref : surpris, voilà ce que je retiendrai principalement de ce roman. En le commençant, je m’attendais à une lecture légère, déjà vu et au final, A.V. Geiger aura réussi à me surprendre (ce qui n’était clairement pas gagné). Même si je n’arrive toujours pas à avoir un avis objectif concernant la fin, je dois dire que j’ai été bluffé par le choix qu’elle a finalement décidé de prendre. Il ne fait aucun doute que je serai au rendez-vous l’année prochaine pour lire le tome 2, j’espère juste que celui-ci sera à la hauteur de mes attentes. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire