Sorties Livresques de juin 2021

31 mai 2021 Aucun commentaire

 

On peut clairement dire que ce mois de juin est très prolifique en sorties qui me font très envies. Je ne savais plus ou donner de la tête en préparant cet article d'ailleurs ! En ce qui concerne les thrillers, j'ai pris connaissance de ces titres grâce à la vidéo de Séverine que je vous encourage à regarder ici.

Et vous les amis ? Qu'est-ce qui vous fait envie en ce mois de juin ? 

Ainsi gèlent les bulles de savon de Marie Vareille

26 mai 2021 Aucun commentaire


Éditeur : Charleston
Broché : 368 pages
Sortie : 19 mai 2021
Prix : 19€00
Où trouver Marie Vareille : Site / Twitter / Facebook / Instagram

« Certains choix nous définissent à tout jamais, celui-ci en fait partie. À partir d’aujourd’hui, je peux bien écrire la neuvième symphonie, sauver le monde d’une troisième guerre mondiale ou inventer le vaccin contre le sida, on ne retiendra de moi que cet acte innommable : j’ai abandonné mon bébé, toi, mon minuscule amour aux joues si douces.

Puisses-tu un jour me pardonner. »

Trois pays. De vibrants portraits de femmes aux destins entrecroisés. Quel est le lien qui les unit ? Quelle est leur véritable histoire ?



Et si on pouvait tout recommencer… de Robert Webb

23 mai 2021 Aucun commentaire


Éditeur : XO Editions
Broché : 352 pages
Sortie : 29 Avril 2021
Prix : 19€90
Où trouver Robert Webb : Twitter


Lorsque Luke, son mari, meurt subitement, Kate a cinquante ans et s’enfonce dans la dépression. Un matin, elle se réveille : elle a dix-huit ans et se souvient de tout. Sa semaine d’intégration à l’université. Son coup de foudre en 1992.

Elle retrouve Luke, l’étudiant qu’elle a connu. Kate sait comment il est mort et qu’il est déjà malade. S’ils tombent à nouveau amoureux, réussira-t-elle à le sauver ? À une condition : pouvoir tout rejouer à l’identique !





Les Possibles de Virginie Grimaldi

19 mai 2021 Aucun commentaire
Éditeur : Fayard
Broché : 360 pages
Sortie : 12 Mai 2021
Prix : 19€50
Où trouver Virginie Grimaldi : Site / Facebook / Twitter / Instagram

Juliane n’aime pas les surprises. Quand son père fantasque vient s’installer chez elle, à la suite de l’incendie de sa maison, son quotidien parfaitement huilé connaît quelques turbulences.
Jean dépense sa retraite au téléachat, écoute du hard rock à fond, tapisse les murs de posters d'Indiens, égare ses affaires, cherche son chemin.
Juliane veut croire que l’originalité de son père s’est épanouie avec l’âge, mais elle doit se rendre à l’évidence : il déraille.
Face aux lendemains qui s'évaporent, elle va apprendre à découvrir l'homme sous le costume de père, ses valeurs, ses failles, et surtout ses rêves.
Tant que la partie n'est pas finie, il est encore l'heure de tous les possibles.



[Ancienne chronique]
Une doublure imparfaite
de Pierrette Lavallée

17 novembre 2020 Aucun commentaire

Éditeur : Sharon Kena
Broché : 198 pages
Sortie : 14 mars 2017
Prix : 12€00 
Où trouver Pierrette Lavallée : Facebook / Twitter


Dick est un Zonard et s’est sorti de ses problèmes d’addiction grâce à sa sœur Sasha et à son groupe d’amis.
Mais sa rencontre avec Dilyanna, une jeune et jolie infirmière, le met en danger, car non seulement il est troublé par la jeune femme, mais des épreuves difficiles les attendent si bien que Dick est sur le point de perdre pied.
Sera-t-il assez fort pour combattre ses anciens démons ?

Ma rentrée sur "Plaisir des Livres".

1 septembre 2020 Aucun commentaire

Aujourd’hui, nous sommes le 1er septembre, une journée placée sous le signe de la rentrée. 

Je me suis dit que c’était le bon moment pour faire mon grand retour sur le blog, mais pas que…

Je ne me voyais pas revenir comme si je n’avais pas plus ou moins disparu depuis quasiment 2 ans. Deux années ou j’ai très peu lu. Lire a toujours fait partie de moi. Pourtant, j’en suis venu à oublier cette passion, ce refuge dans les moments difficiles. Beaucoup de changement en 2 ans, des bons, des moins bons, des bons qui sont devenus des moins bons… 

Parfois, dans la vie, on peut très vite s’oublier. J’en ai fait l’amère expérience, mais je ne compte pas reproduire cette erreur.

Revenir ici, c’est un peu un retour aux sources. Vous m’avez manqué, ça, c’est une certitude. C’était toujours un immense plaisir pour moi d’échanger avec vous. Que ce soit sur le blog, sur YouTube, mais également via les réseaux sociaux.

[Ancienne chronique]
Entre mes mains le bonheur se faufile
de Agnès Martin-Lugand

20 mars 2020 Aucun commentaire

Editeurs : Pocket / Michel Lafon 
Poche : 288 pages / Broché : 332 pages
Sortie : 5 juin 2014
Ou trouver Agnès Martin-Lugand : Facebook

Depuis l’enfance, Iris a une passion pour la couture. Dessiner des modèles, leur donner vie par la magie du fil et de l’aiguille, voilà ce qui la rend heureuse. Mais ses parents n’ont toujours vu dans ses ambitions qu’un caprice : les chiffons, ce n’est pas « convenable ». Et Iris, la mort dans l’âme, s’est résignée.

Aujourd’hui, la jeune femme étouffe dans son carcan de province, son mari la délaisse, sa vie semble s’être arrêtée. Mais une révélation va pousser Iris à reprendre en main son destin. Dans le tourbillon de Paris, elle va courir le risque de s’ouvrir au monde et faire la rencontre de Marthe, égérie et mentor, troublante et autoritaire…

[Ancienne chronique]
"Evil, tome 1 : Vicious"
de V.E. Schwab

19 mars 2020 Aucun commentaire
Éditeur : Lumen
Broché : 533 pages
Sortie : 7 Février 2019
Prix : 18€00 
Où trouver V.E. Schwab : Site / Twitter / Instagram

Autrefois, Eli et Victor étaient les meilleurs amis du monde. Mais cette époque est bien finie. Elle est même... morte et enterrée.
Un jour, Eli fait la découverte du siècle : des pouvoirs surhumains semblent se manifester chez ceux qui ont subi une expérience de mort imminente. On les appelle des EO – pour " ExtraOrdinaires ". Aveuglés par l'ambition et la curiosité, les deux amis se lancent un défi insensé : celui de frôler la mort pour percer ce mystère. Malheureusement, leur tentative tourne au désastre. Dix ans plus tard, Victor croupit en prison, tandis qu'Eli est acclamé en héros. Mais ce que le monde entier ignore, c'est que le véritable monstre rôde dehors, en toute liberté...