Phitanie, tome 2 : Les quatre royaumes
de Thiphaine Croville

10 mai 2018


Éditeur : Rebelle
Broché : 304 pages 
Sortie : 24 mars 2017 
Prix : 17€00 
Où trouver Tiphaine Croville : 


Alors que la Rébellion est plus affaiblie que jamais, Héloïne devra affronter ses démons pour se venger de Valdaraus.
Accompagnée d'Arthus et Emmeran, elle va partir à la rencontre des autres royaumes pour les rallier à leur cause. Mais ce nouveau voyage sera semé d'embûches et il n'est pas certain que toutes les découvertes qu'il réserve aux Rebelles soient de bon augure...


J’avais découvert le premier tome de "Phitanie" l’année dernière, peu après avoir rencontré Tiphaine Croville lors du salon "Envie de Livre". Je me souviens qu’à l’époque, j’avais eu un peu d’appréhension en commençant ma lecture. Peu habitué à lire de la fantasy, j’avais cette crainte de ne pas réussir à entrer dans l’histoire. Non seulement, les craintes avaient tout de suite été balayés, mais en plus, ce roman m’avait fortement donné l’envie d’en lire d’autres de ce genre.

Quasiment un an plus tard, j’ai eu envie de mettre le deuxième opus de "Phitanie" dans ma pile à lire du mois de la Fantasy. Une fois de plus, j’avoue, j’ai ressenti une petite crainte en ouvrant mon roman. Cependant, ce n’était pas de peur de ne pas réussir à entrer dans l’univers, mais plus par crainte d’avoir oublié certaines choses. Je vous rassure tout de suite, dès le premier chapitre, je suis de nouveau entré dans l’univers créé par Tiphaine. Certains souvenirs ont commencé à remonter de ma mémoire et j’ai vraiment eu la sensation d’être de retour à la maison.

Dans la tome 1, nous étions plus dans un tome de découverte et de formation pour Héloïne. En effet, elle débarquée dans un monde inconnu et se devait d’apprendre à y vivre, mais également à participer à la vie de celui-ci. Cela nous permettait de prendre nos marques par la même occasion et de nous familiariser avec ce nouvel univers.

Ici, dans ce deuxième volet, nous ne sommes clairement plus dans la phase de découverte. Avec les événements tragiques s’étant déroulés précédemment, Héloïne, Arthus et Emmeran doivent prendre la route afin de trouver des alliés. Tout cela prend des allures de road trip que j’ai fortement apprécié. De plus, j’ai adoré les descriptions de Tiphaine tout au long de ce roman. Cela m’a permis de m’imaginer parfaitement le chemin que nos personnages ont jalonné tout au long de leur aventure.

Tiphaine Croville prend le temps d’approfondir un peu plus le caractère de ses personnages. Je pense que mon préféré restera celui d’Héloïne. Même si le roman est toujours écrit à la troisième personne du singulier, elle reste malgré tout notre personnage principal. On peut clairement dire qu’elle a beaucoup évolué depuis son arrivée à Phitanie. Même si on la retrouve un peu déstabilisé au début de cette nouvelle aventure, elle sait très vite se ressaisir et prendre part à l’action. Ce que j’aime chez elle également, c’est sa sensibilité. Certes, elle peut être une guerrière, mais elle reste malgré tout une jeune femme qui a des convictions et éprouve du remords face à ses actes.

La dernière partie nous amène subtilement vers une chose que je n’avais pas vu venir et la révélation finale m’a beaucoup déstabilisé. Même, si j’avais compris que rien n’avait eu lieu par hasard, je ne m’attendais pas à ce que l’histoire prenne cette direction. Finalement, le troisième et dernier tome prend un chemin complètement EPIC et je vous avoue que j’ai vraiment hâte de le lire (même si je suis triste, car après, ça sera définitivement terminé).

Concernant la plume de Tiphaine, j’ai trouvé qu’il y avait une véritable évolution par rapport au début de la saga. Celle-ci évolue en même temps que son personnage principal. Les passages descriptifs étaient vraiment bien écrits et j’arrivais très facilement à me représenter ce qu’elle voulait nous présenter (contrairement au premier tome ou là, j’avais parfois un peu de mal).

Généralement, dans les sagas se déroulant en 3 tomes, le deuxième s’avère décevant (la malédiction du second tome). Ici, ce ne fut clairement pas le cas. Pour tout vous avouer, je l’ai même trouvé supérieur au premier. Quand j’ai tourné la dernière page, je n’avais qu’une seule envie : celle de me jeter sur le dernier. Ça ne fait aucun doute que celui-ci ne va plus traîner longtemps dans ma bibliothèque… Si vous n’avez toujours pas craqué pour cette saga fantasy, je ne peux que vous y encourager les amis !

Aucun commentaire