8 février 2017

La confrérie des chats de gouttière, tome 1 : L'orgueil de Jay
de Adeline Dias



Éditeur : Rebelle Editions
Broché : 188 pages 
Prix : 14€00
Sortie : 10 Février 2016
Où trouver Adeline Dias : Site / Facebook / Twitter


La Confrérie des Chats de Gouttière est un groupe de cinq amis d’enfance dont les destins se croisent et se séparent pour mieux se retrouver. Lorsque Jeremy revient à Lille, dix après son départ pour les États-Unis, il n’est plus le chat errant qui a presque fui la France pour une vie meilleure. Homme d’affaires qui a réussi outre-Atlantique, il compte bien prouver au reste de la Confrérie qu’il a changé... et surtout à Charlotte, son ancienne petite amie.



Avant de commencer, vous devez savoir que j’ai acheté ce titre un peu par superficialité, je l’avoue. J’avais vu la magnifique couverture, lu le début du résumé et il s’était automatiquement retrouvé dans ma commande que j’avais passé sur le site des éditions Rebelle. 

En rencontrant Adeline sur le salon des Halliennales, j’avais pu parler brièvement de ce roman. Elle m’avait dit que je devais le sortir de ma pile à lire quand j’aurais envie de lire un truc à la F.R.I.E.N.D.S. J’avoue que cela m’avait de suite titillé ma curiosité.

Après avoir enchaîné deux thrillers et un roman jeunesse, j’ai eu envie d’une lecture légère, d’une lecture cocooning. Quand j’ai regardé dans ma bibliothèque, ce que je pourrais choisir, mon choix s’est porté sur celui-ci. J’avais très envie de découvrir la plume d’Adeline, de lire de la romance et de rencontrer une nouvelle bande de potes…

Dans ce roman, nous rencontrons un groupe d’amis se connaissant depuis l’enfance et qui habitent à Lille (Vive le Nord !!!). Leur routine se voit un peu bouleversée quand un ancien membre de cette confrérie revient après plus de 10 ans d’absence.

En commençant cette lecture, j’ai eu une petite frayeur. Pourquoi ? Tout simplement parce que je me suis rendu très vite compte que le retour du fameux Jay allait nous diriger tout droit vers un triangle amoureux. Ne craigniez rien, je ne vais pas vous spoiler toute l’intrigue de ce premier tome, car ce fait, on le comprend très rapidement (dès le retour de Jay). 

Pour en revenir à ce triangle, vous le savez maintenant, c’est une chose que je déteste dans la littérature, mais également dans les séries TV et les films. Je trouve que ce que les triangles apportent au niveau de l'intrigue revient quasiment toujours à la même chose et généralement, ça gâche une autre intrigue qui aurait pu avoir un peu plus de potentiel. Ça ne partait donc pas très bien concernant cette lecture vue le thème abordé…

Et pourtant ! Plus j’avançais dans ma lecture, plus je me suis passionné pour l’histoire, pour les personnages et ce qui aurait dû être un point faible et vite devenu pour moi un point fort. J’ai beaucoup aimé la façon dont Adeline Dias traite ce triangle. Ce que ça provoque sur nos principaux intéressés, mais également ce que ça provoque sur la confrérie. Comment un groupe d’amis soudés depuis l’enfance peuvent-ils gérer un cataclysme amoureux au sein de leur groupe ? Cette question, Adeline arrive à parfaitement l’aborder et cela donne un certain dynamisme à l’histoire.

Ce que j’ai également aimé pendant ma lecture de ce premier tome, c’est sans contexte les personnages que j’ai pris plaisir à découvrir. C’est marrant, car plus j’avançais dans l’histoire et plus je m’attachai à cette confrérie. Quand j’ai tourné la dernière page, j’ai ressenti une petite pointe de nostalgie. Je m’étais tellement bien senti auprès de cette bande que j’éprouvai comme de la peine de savoir que ces personnages n’étaient malheureusement que fictifs.

Et parmi ces personnages justement, il y en a surtout un que je retiendrai. Il s’agit de Baptiste. Pourtant, on ne peut pas vraiment dire qu’il soit très présent, mais c’est sans nul doute celui qui m’a le plus touché pendant ma lecture. C’est le plus jeune de la bande et c’est celui qui apporte ce petit plus au récit, cette petite dose d’émotion. Il me tarde de voir comment Adeline va faire évoluer ce personnage et pour tout vous dire, je l’attends un peu au tournant le concernant (tu la sens la pression Adeline ?).

Au final : Même si j’ai eu quelques petites frayeurs au début à cause de la présence d’un triangle amoureux, très rapidement, j’ai été rassuré. Adeline Dias a réussi à créer une confrérie attachante et touchante. L’impression de rencontrer une bonne bande de potes, de vivre des aventures avec eux. Coup de cœur en ce qui me concerne pour ce premier tome. Si vous cherchez un roman réconfortant, je ne peux que vous conseiller ce titre…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire